Aller au contenu principal

Elicit Plant renforce les plantes, du labo aux champs

À Vilhonneur, la ferme familiale d’Aymeric Molin est devenue un laboratoire de biologie végétale. Elicit Plant y teste un produit naturel destiné à renforcer la résistance naturelle des plantes. La start-up entend lancer la commercialisation de ses solutions dès l’année prochaine.

Lors de l’inauguration, le 5 février dernier, Aymeric Molin, directeur général, a présenté au président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, les travaux menés par Elicit Plant. Le laboratoire travaille sur le blé, le soja, les légumineuses mais également les vignes.
Lors de l’inauguration, le 5 février dernier, Aymeric Molin, directeur général, a présenté au président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, les travaux menés par Elicit Plant. Le laboratoire travaille sur le blé, le soja, les légumineuses mais également les vignes.
© A.V.

C’est dans l’ancienne ferme de la famille Molin, que s’est montée la start-up. À Vilhonneur, l’exploitation agricole a laissé sa place à un laboratoire spécialisé dans la recherche biologique et chimique, dirigé par l’un des fils, Aymeric. Avec une idée en tête : améliorer les défenses naturelles des plantes. Elicit Plant a été créé en 2017 par Olivier Goulay avec cette idée en tête : « favoriser la défense des plantes », résume le président Jean-François Déchant. « L’idée est de valoriser une innovation qui permet de les renforcer. »
L’objectif est d’apporter des phytostérols exogènes à la plante. « C’est l’équivalent pour l’homme du cholestérol. Ce sont des graisses végétales que l’on fait rentrer dans la plante pour déclencher des signaux spécifiques de renforcement. » Cette innovation se retrouve par exemple déjà en cosmétologie. Elle aura là un développement purement agricole. « On envoie des signaux aux plantes qui leur permettent de réagir au stress abiotique comme la chaleur ou la sécheresse, et au stress biotique, c’est-à-dire les maladies. »

Retrouvez l'article complet dans La Vie Charentaise de ce vendredi 14 février 2020, disponible en kiosques et sur abonnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Six acteurs agricoles demandent à l'Etat de garantir la sécurité des biens et des personnes
En amont de la mobilisation programmée le 15 janvier à Mauzé par le collectif Bassines Non Merci, la Fnsea79, JA79, la chambre d'…
Publicité