Aller au contenu principal

Du sable « chaux » à la place de la paille

Au printemps et à l’été, Christophe Godet de la Poëlière à La Petite-Boissière utilise une litière de sable dolomitique du Poitou pour ses taureaux rouges des prés. Il la change tous les deux mois et elle enrichit son sol en carbonate double de calcium et en magnésium.

Christophe Godet et Jean-Marie Guéret, technicien de Ter’élevage, à côté de l’étable des Rouges des prés, devant 30 t de sable dolomitique du Poitou, qui va servir de litière aux bovins de la Poëlière, à La Petite-Boissière, pendant deux mois… puis d’engrais enrichi en calcium.
Christophe Godet et Jean-Marie Guéret, technicien de Ter’élevage, à côté de l’étable des Rouges des prés, devant 30 t de sable dolomitique du Poitou, qui va servir de litière aux bovins de la Poëlière, à La Petite-Boissière, pendant deux mois… puis d’engrais enrichi en calcium.
© A.F.

Fini le paillage quotidien et fini l’épandage de chaux en plus du fumier. Avec la « Dollit » d’Iribarren Amendements*, un sable issu de la Dolomie du Poitou, d’une finesse exceptionnelle et très doux, riche en carbonate double de calcium et en magnésium, Christophe Godet, éleveur naisseur-engraisseur de 70 Rouges des prés à La Petite-Boissière, fait d’une pierre trois coups. Il gagne du temps, de l’énergie et de l’argent.

La « Dollit » fonctionne comme une litière pour chats qu’on change tous les deux mois. Hyper absorbante, elle remplace la paille que Christophe utilise l’hiver, quand l’agriculteur, au printemps, s’en trouve dépourvu. Son coût est moindre : environ 30 €/t.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité