Aller au contenu principal

Douceur de vivre au camping du Mouchet

Troisième épisode de notre série consacrée aux campings de la Vienne. Rendez-vous à celui du Mouchet, à La Chapelle-Viviers. Yvan et Nadine Cottenceau nous accueillent.

Depuis leur arrivée en 2017, Yvan et Nadine Cottenceau ont fait de gros travaux pour remettre le camping sur les rails de la réussite.
© Marine Nauleau
Les articles publiés entre le 15 et le 30 juillet sur CaracTerres.fr sont en accès libre ! Vous pouvez ainsi découvrir le contenu de nos quatre journaux. 
Pour rejoindre notre communauté d’abonnésdirection la boutique en ligne. 
Déjà abonné ? Activez votre compte numérique ici en réinitialisant votre mot de passe. En cas de difficulté, contactez-nous à redaction@caracterres.fr

 

Un changement de vie. C’est comme cela qu’Yvan et Nadine Cottenceau qualifient ce virage qu’ils ont opéré en 2017 en reprenant le camping de La Chapelle-Viviers. Ils venaient alors du Maine-et-Loire, lui salarié dans l’industrie thermoplastique, et elle, fonctionnaire dans l’environnement. Ils trouvent ici le camping à taille humaine qu’ils recherchent et garde son nom, celui d’un oiseau, le Mouchet. Et cela tombe plutôt bien puisqu’ici c’est le chant des oiseaux qui berce les journées. Aujourd’hui, elle est à l’accueil et à l’administratif, et lui à l’entretien.

Ouvert à l’année

Si les touristes se sont installés depuis quelques jours, le camping loge des résidents à l’année, mais aussi des salariés, en mission dans la Vienne, à la centrale de Civaux notamment. « C’est 50 % de notre chiffre d’affaires » commente Yvan Cottenceau qui s’enorgueillit d’avoir fait aussi progresser la clientèle touristique. « Après le Covid, les gens voulaient du rural et cela se confirme encore aujourd’hui. Les touristes viennent de partout en France et aussi de l’étranger » retiennent les propriétaires qui sont aussi récompensés de leurs efforts avec une communication plus large, via le site internet et les réseaux sociaux, mais aussi de gros travaux de restauration.

Progressivement, depuis 6 ans, ils ont installé des mobil-homes plus récents. Le camping en compte une vingtaine aujourd’hui. Certains peuvent accueillir jusqu’à 9 personnes et d’autres ont vue sur l’étang communal voisin où les passionnées s’adonnent à la pêche. Des jeux pour enfants ont été installés, la forêt attenante est aménagée tout comme un espace pour les campeurs sous tentes. Si le camping arbore fièrement ses trois étoiles, il ne faut pas y venir chercher de multiples animations. Les propriétaires prônent le calme et la tranquillité d’un camping familial, en pleine nature. « Mais nous y avons encore plein de projets, et notamment la construction de la piscine ».

Camping du Mouchet : 05 49 54 49 25 www.campingdumouchet.com

 

524 841

C’est le nombre de vues de notre publication Facebook sur le camping Les  Petites Minaudières  à Senillé-SaintSauveur. Un record ! Nous espérons vous donner des idées de vacances dans la Vienne! La semaine prochaine, direction Availles-Limouzine.
 

À faire, à voir ...

Le couple Cottenceau aime conseiller à leurs visiteurs la plage aménagée de La Bussière , etles parcs animaliers du département.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité