Aller au contenu principal

Dossier caprin : la reproduction pour garantir le sanitaire

L’EARL Delaunay, à Juignac, fait de la vente de reproducteurs depuis 1987. Les chèvres sont inséminées sur l’exploitation garantissant un état sanitaire sain des chevrettes et chevreaux à vendre.

Alain et Christine Delaunay vendent environ 20 boucs et une centaine de chevrettes par an.
Alain et Christine Delaunay vendent environ 20 boucs et une centaine de chevrettes par an.
© E.B.

Dès son installation en 1987, Alain Delaunay a mis en place une activité de vente de reproducteurs. « Nous avons toujours aimé la génétique. L’objectif premier était d’éviter d’acheter des chèvres de l’extérieur afin de garantir un état sanitaire sain et maîtrisé dans l’exploitation », explique cet administrateur à Capgènes.

L’EARL Delaunay basée à Juignac en sud-Charente et composée des parents, Alain et Christine, et du fils Romain installé en 2010, vend une vingtaine de boucs par an et entre 100 et 150 chevrettes pour la reproduction. « Pour les boucs, nos clients sont assez locaux : Charente, Charente-Maritime et Dordogne. Pour les chevrettes, ça va beaucoup plus loin : en Vendée, Haute-Savoie et même au Portugal il y a deux ans », confie l’éleveur.

Les inséminations artificielles sont effectuées vers fin mai-début juin pour des mises bas entre fin...

...Lire en intégralité l'article en page 9 de La Vie Charentaise du 5 avril 2018

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Six acteurs agricoles demandent à l'Etat de garantir la sécurité des biens et des personnes
En amont de la mobilisation programmée le 15 janvier à Mauzé par le collectif Bassines Non Merci, la Fnsea79, JA79, la chambre d'…
Publicité