Aller au contenu principal

FCO
Dix-huit cantons concernés par la vaccination contre le sérotype 1

Dix-huit cantons du département des Deux-Sèvres changent de statut et sont passés depuis le 4 octobre en zone réglementée pour les sérotypes 1 et 8 (ZR1-8).

Les cantons au sud d’une ligne reliant les cantons de Coulonges, Mazières-en-Gâtine et La Mothe-Sainte-Héray tombent en zone réglementée pour les sérotypes 1 et 8.
Les cantons au sud d’une ligne reliant les cantons de Coulonges, Mazières-en-Gâtine et La Mothe-Sainte-Héray tombent en zone réglementée pour les sérotypes 1 et 8.
© Agriculteur charentais

Le moucheron responsable de la FCO reste agressif. Vendredi 3 octobre la suspicion d’un cas de sérotype 1 de la fièvre catarrhale ovine était confirmée en Charente. L’intensité de l’activité vectorielle a pour conséquence l’extension de la zone réglementée ZR1 à 18 cantons du département des Deux-Sèvres. A compter du 4 octobre, tous les cantons au sud d’une ligne reliant les cantons de Coulonges, Mazières-en-Gâtine et La Mothe-Sainte-Héray tombent en zone réglementée pour les sérotypes 1 et 8. Il en est de même pour les 6 cantons les plus au sud de la Vienne, également le canton de Maillezais en Vendée. Cette nouvelle donne a deux conséquences directes. « Sur cette zone sud, la vaccination contre le sérotype 1 devient obligatoire. Le vaccin contre le sérotype 8 restant toujours vivement conseillé », cadre Ghislain Audusseau, chargé du suivi FCO au GDS des Deux-Sèvres. La seconde conséquence concerne la modification des conditions de mouvement des animaux au sein même du département. Ce qui n’est pas sans poser de problème à quelques jours du salon des races poitevines de Moncoutant, à quelques semaines des Conviviales d’automne à Bressuire et de la vente de la station d’évaluation génétique de la race parthenaise. « La désinsectisation des animaux et des moyens de transport ainsi que l’absence de signes cliniques le jour du départ sont le préalable à tout mouvement. Les animaux destinés à l’élevage ne peuvent sortir des cantons en zone réglementée 1-8 que valablement vaccinés contre le sérotype 1. La sortie des animaux destinés à l’abattage est soumise à conditions », précise la préfecture des Deux-Sèvres. Les premières doses disponibles de vaccin contre le sérotype 1 sont attribuées en priorité aux animaux destinés aux échanges ainsi qu’aux animaux à haut potentiel génétique. L’OS parthenaise n’a pas hésité. Dès mardi 7 octobre, les reproducteurs ont fait l’objet d’une injection. C’est dans l’attente de la période de l’inactivité vectorielle que le monde de l’élevage vit aujourd’hui. Les froids de l’hiver seront encore cette année les bienvenus. Si Michel Barnier s’exécute, en fin d’année sera instaurée la vaccination complète et simultanée de l’ensemble des animaux du territoire contre les sérotypes 1 et 8. L’espoir d’un répit. Cette année 17257 cas de FCO sérotype 8 étaient comptabilisés en France et 2750 cas de sérotype 1.

ASMBEU5C.pdf (164.75 Ko)
Légende
La FCO dans le département
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité