Aller au contenu principal

Lait
Distributeurs et transformateurs renvoyés dos à dos par les éleveurs

Les transformateurs se disent victimes de la pression des GMS qui vendent à bon prix le lait UHT. Qui mange la marge qui devrait revenir aux éleveurs via un prix du lait à la hauteur des négociations interprofessionnelles ? Fnsea 79 et JA 79 demandent des comptes.

Alain Billerot (à gauche) et Christophe Limoges (à droite) en pleine discussion avec la responsable du rayon lait.
Alain Billerot (à gauche) et Christophe Limoges (à droite) en pleine discussion avec la responsable du rayon lait.
© C. P.

Cette fin de semaine, les sections syndicales laitières de la Fnsea 79 et des JA seront destinataires des factures acquittées par le magasin Leclerc de Parthenay. « MM Cogné et Trichet, responsables de la grande surface, s’y sont engagés », relaient Christophe Limoges, Guillaume Mandin, Thierry Jayat et Thomas Baudry. Mardi 8 novembre, vers midi, tous les quatre étaient reçus par les dirigeants du commerce. Leurs collègues, une trentaine d’éleveurs mobilisés à l’appel de leurs syndicats, expliquaient aux clients de l'enseigne la raison de leur présence dans les rayons. Sur le beurre de Surgères, le lait UHT mais également sur la bûchette de chèvre, les producteurs, au nom de la transparence, souhaitent prendre connaissance des prix d’achat du magasin. « Certaines de nos entreprises de transformation ne paient pas le lait à la hauteur de ce que le marché le permet aujourd’hui. Elles se disent victimes de la pression exercée par les distributeurs, toujours plus durs dans les négociations à la baisse. Nous venons constater en rayon le prix de vente au consommateur. Son niveau est une première indication qu’il faudra comparer au prix facturé par nos entreprises », expose Christophe Limoges.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité