Aller au contenu principal

Ovins
Des voyants au vert pour l’avenir de la filière ovine

Réforme de la PAC et conjoncture permettent d’envisager des jours meilleurs pour la filière ovine deux-sévrienne. C’est le message qui a été véhiculé lors de l’assemblée générale de la section ovine de la Fnsea 79 dont le renouvellement des générations sera le futur chantier.

La PAC devrait être favorable à l’élevage ovin.
La PAC devrait être favorable à l’élevage ovin.
© N. C.

Atmosphère pleine d’espoir pour l’avenir de la filière lors de l’assemblée générale de la section ovine de la Fnsea 79, le 13 mars à Pompaire. Le président Jacques Ingremeau avait invité Patrick Soury, éleveur d’ovins en Charente, président de la section régionale et membre de bureau de la FNO, pour parler de l’avenir de cette filière. Selon Jacques Ingremeau « les voyants sont au vert pour la filière, il y a de l’avenir dans cette production ». 
Les participants ont d’abord constaté que la consommation mondiale de viande ovine est en développement, alors que la production est en régression. « Nous sommes à un tournant sur le marché du mouton », s’est exclamé Jacques Ingremeau et nous devrions connaître « de belles années au vu des fondamentaux de marché ».


Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité