Aller au contenu principal

Initiative
Des voitures pour les aides à domicile

Aider 17, Département, MSA des Charentes et Mutualia se sont mobilisés pour offrir aux aides à domicile des voitures de fonction. De quoi donner le sourire aux principales intéressées.  

Marie Dénéchaud et Thiphanie Pavard ont pris possession chacune d’une voiture.
© Laurence Guilemin

Marie Denéchaud et Tiphanie Pavard, toutes deux aides à domicile sur le secteur de Saint-Jean-d’Angély, sont toutes heureuses depuis vendredi dernier. Elles sont venues à la MSA des Charentes à Saintes pour la remise des clés de leur voiture. Les deux jeunes femmes voient dans cette initiative une forme de « soulagement pour leur voiture » et une bouffée d’oxygène. « Jusqu’à présent, nous utilisions nos voitures personnelles, ce qui veut dire des frais d’entretien, l’usure de la voiture, même si percevions une aide au kilomètre. Dorénavant, nous aurons une voiture neuve floquée au nom de l’association. Nous serons reconnaissables sur les routes de campagne », expliquent-elles avec fierté.

L’objectif pour François Avrard, président d’Aider 17 dont la structure fête ses 30 ans cette année, est « d’équiper d’ici janvier 2023, 93 aides à domicile. 42 ont déjà reçu une voiture. » Cette action est aussi soutenue par la MSA des Charentes, Mutualia et par le Département qui abonde une aide de 1 500 € par an et par véhicule de services. Cette aide cible une flotte de 850 voitures pour l’ensemble du territoire charentais maritime, pour un coût annuel reconductible de 1,3 M€. « Une étape de plus dans le soutien du Conseil Départemental dans l’aide à domicile », précise Corinne Imbert, conseillère départementale, rapporteur général du budget et en charge du plan santé.

Un secteur en manque de professionnels

Le choix s’est porté sur des Opel Corsa essence, en location longue durée. Elles seront changées tous les deux à trois ans. Une belle initiative qui permet de redonner du sourire à une profession qui peine à recruter. « La crise sanitaire a totalement bouleversé le rapport au travail. Cela s’est traduit par un départ massif de nos salariés », regrette François Avrard. Il manque encore une douzaine de postes.

Mais le président se veut optimiste grâce à « des actions qui portent leurs fruits » : tutorat et renforcement de la cohésion d’équipe, actions de fidélisation des salariés, revalorisation des salaires des aides à domicile, « même si elle est atténuée par les différentes hausses du Smic. » Aider 17 s’adresse aussi bien aux actifs qu’aux seniors, aux personnes en situation de handicap quel que soit le régime de protection social. L’association propose la livraison des repas à domicile, des petits travaux de jardinage ou de bricolage, l’aide aux seniors, l’entretien de la maison et des travaux ménagers.
 

Aider 17 en chiffres

  • 202 salariés
  • 112 400 repas livrés
  • 4 145 heures de petit jardinage/bricolage
  • 1 192 bénéficiaires et clients
  • 164 401 repas livrés
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Réserves de substitution : tensions et incompréhensions montent d’un cran
Les 29 et 30 octobre, le regroupement redouté à Sainte-Soline s’est déroulé avec de nombreux heurts entre opposants aux réserves…
Publicité