Aller au contenu principal

Des trajectoires divergentes à travers le monde

  

© Dedieu avec Dorin (2021)

Dans une étude parue dans les Cahiers de l’agriculture, le chercheur de l’Inrae Benoît Dedieu synthétise les connaissances sur l’évolution du travail en agriculture dans le monde, en particulier sur la productivité du travail.

Les pays de l’OCDE ont « une trajectoire très singulière », qui mêle augmentation des rendements par hectare et des surfaces exploitées par travailleur, indique Benoît Dedieu. Une dynamique « concomitante d’une diminution régulière de la population active agricole et d’une substitution du travail par du capital » – que n’a pas connue, ou beaucoup moins, le reste du monde.

Dans les pays du Sud, seule la productivité de la terre a progressé. La densité de population « s’est largement maintenue en zone rurale, limitant les opportunités d’agrandissement des surfaces par travailleur, voire même, comme en Afrique subsaharienne, réduisant cette surface du fait des héritages ». Le travail reste essentiellement manuel, avec seulement 3 % des travailleurs ayant accès à des tracteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité