Aller au contenu principal

Des surfaces équivalentes à celles de 2012 et 2013 en Poitou-Charentes

Le Gnis vient de rendre son rapport annuel sur la récolte 2016 de semences dans la région Grand Ouest. Si la plupart ont des surfaces stables, ce n’est pas le cas du Poitou-Charentes, qui enregistre une baisse de 13 %.

La baisse des surfaces de production s’explique en partie
par une offre supérieure à la demande et par la baisse
de la demande en céréales hybrides.
La baisse des surfaces de production s’explique en partie
par une offre supérieure à la demande et par la baisse
de la demande en céréales hybrides.
© N.C.

L’heure du bilan a sonné pour le Gnis, qui sort les premiers chiffres régionaux pour la récolte 2016. Avec 30 209 hectares de production de semences et de plants dans les Pays de la Loire, la région se place en leader dans le Grand Ouest (Pays de la Loire, Bretagne, ex-Basse-Normandie et ex-Poitou-Charentes). Cette superficie totale, qui représente 8 % de la superficie nationale, a diminué de 1 % par rapport à 2015. Un chiffre en baisse mais qui doit être comparé à ses voisins. En effet, si la Bretagne n’enregistre pas de baisse, l’ex-Basse-Normandie et l’ex ­Poitou-Charentes voient leurs surfaces de production baisser respectivement de 11 et de 13 %. Cela s’explique en partie par la baisse de la demande en céréales hybrides (particulièrement consommatrices de sols), mais aussi par un stock important chez les opérateurs par rapport à la demande.


Selon Vincent Poupard, délégué régional du Gnis Grand Ouest, la baisse de 13 % en Poitou-Charentes, ramène la surface à la moyenne de ces dernières années, après une forte hausse en céréales hybrides au cours des deux années précédentes. Avec 7 000 hectares en 2016, les céréales à paille représentent désormais 44 % des surfaces contractualisées, mais une superficie assez proche de celle des années 2011 à 2013. On constate aussi une baisse des surfaces en maïs et sorgho, à 1 257 ha, contre 2 000 ha en 2014.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité