Aller au contenu principal

Production atypique
Des sapins de Noël dans l’estuaire de la Gironde

La culture des sapins de Noël, méconnue, demande un travail de l’ombre pour donner aux arbres un aspect naturel. La pépinière Bugnon en cultive depuis 1983, à Saint-Bonnet-sur-Gironde.  

« Les sapins s’adaptent à tout type de sol, sauf le calcaire », explique Thomas Bugnon. « Ils font plus de bois dans le marais, où la terre est argilo-limoneuse. »
© L.C.

Le long de la route qui mène à Saint-Bonnet-sur-Gironde, difficile d’imaginer que des cimes vertes vont apparaître dans ce paysage de marais. Soudain, une rangée de sapins émerge de l’horizon plat. À la pépinière Bugnon, on cultive les sapins depuis 1983. « Mon père est originaire de Grenoble. Il a toujours eu l’idée de planter des sapins », explique Thomas Bugnon, qui a souhaité continuer cette culture après son père, aujourd’hui à la retraite. « Le sapin représente 80 % de notre chiffre d’affaires et la part a tendance à augmenter. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité