Aller au contenu principal

Des agriculteurs et partenaires mobilisés

Ce vendredi 28 juillet, s'est tenu la soirée de lancement de la 19e Fête de la Terre à l'espace 2000 de Saulgé. Les Jeunes Agriculteurs du canton de Montmorillon, organisateur de cette nouvelle édition, ont convié l'ensemble des partenaires et jeunes agriculteurs autour d'un apéritif dînatoire dans une ambiance conviviale. C'est près de 90 personnes qui se sont retrouvées pour échanger autour de cet événement d'ampleur qui se déroulera le 19 et 20 août au Lieu-dit Le Léché à Saulgé. Avant de découvrir le teaser 2023, Gaëtan Gabard, président JA du canton de Montmorillon, a salué l'engagement de ses adhérents, qui œuvrent au quotidien à l'organisation de la plus grande fête agricole de plein air du département de la Vienne et qui, sans eux, ne pourrait aboutir à un tel résultat. Romain Provost, président de Jeunes Agriculteurs Vienne a souligné la mobilisation des partenaires. «L'organisation d'un événement de cette ampleur par une petite équipe locale, démontre à quel point les Jeunes Agriculteurs ont la volonté de promouvoir leur métier en s'ouvrant sur le grand public, le temps d’un week-end, avec un état d'esprit tourné vers la convivialité mais aussi le professionnalisme. Cette année, la Fête de la Terre rassemble plus de 55 partenaires qui participent aussi beaucoup au succès du rendez-vous. En effet, Jeunes Agriculteurs a le souhait de promouvoir l’installation agricole sur notre territoire et de susciter des vocations à chaque instant. Jeunes Agriculteurs est également une belle école de formation à la responsabilité et au sens de l'engagement. Qu'importe l'importance, la formation issue de Jeunes Agriculteurs servira à l'ensemble de la profession agricole pour un avenir brillant. » L’agriculteur de Blanzay a également rappelé l’importance de cet évènement pour l’agriculture. « Cela favorise la présence d'agricultrices et d'agriculteurs sur l'ensemble de notre territoire pour continuer à organiser ces événements et à les dynamiser. Voilà la voie à suivre pour dépasser les clivages et les clichés. Les Français aiment leur agriculture mais ont besoin de points de repère, veulent en comprendre le sens et savoir où elle va. La Fête de la Terre est aussi une formidable opportunité pour découvrir l'agriculture de notre département. Par l'implication et la mobilisation de tous, ainsi que votre engagement, cet événement sera encore une fois une belle réussite. »

 

Tous les articles concernant la 19e Fête de la Terre de la Vienne dans notre dossier

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Publicité