Aller au contenu principal

Des achats pour compléter le déficit de fourrage

Ce n’est pas la première fois que Guillaume et Freddy Hubert font face à une récolte de fourrage qui ne couvre pas les besoins de leur troupeau. Ils ont prévu des alternatives comme il y a quelques années.

Des dérobées et davantage d’achats de paille vont être nécessaires à Feddy et Guillaume Hubert pour nourrir leur cheptel de parthenaises.
Des dérobées et davantage d’achats de paille vont être nécessaires à Feddy et Guillaume Hubert pour nourrir leur cheptel de parthenaises.
© G.R.

Du foin à volonté, une règle de base dans les élevages allaitants. Au Gaec La Riminière, à Verruyes, les associés Freddy et Guillaume Hubert vont devoir adapter l’alimentation de leur troupeau de 140 parthenaises à une récolte d’herbe qui, ce printemps, a été insuffisante. « Une année difficile, moins de stocks et plus d’animaux », énumère Freddy, faisant état des menaces pesant sur l’ICHN qui conduisent les associés à augmenter leur cheptel d’une vingtaine de vaches.
Tous les ans, ils fauchent environ 30 des 120 hectares de prairies permanentes ou temporaires de l’exploitation. « Le foin est bon, mais nous n’avons pas la quantité, explique Guillaume. Habituellement, on en récolte 6 tonnes par hectare. Alors que les autres besoins sont assurés par des dérobées, la récolte n’a atteint que 4 à 4,5 tonnes par hectare », a-t-il calculé, soit 40 à 60 tonnes de moins sur l’ensemble de l’exploitation.

Une partie du déficit fourrager va être couvert par un achat de 60 tonnes de paille supplémentaires, soit l’équivalent de ce qu’ils achètent habituellement à des céréaliers du canton tout proche de Saint-Maixent. « Mais ça va être un peu compliqué parce que nous ne sommes pas les seuls à être intéressés. Le vendeur a d’autres demandes », croit savoir Guillaume, tout en restant confiant sur l’issue qui sera réservé à sa demande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Six acteurs agricoles demandent à l'Etat de garantir la sécurité des biens et des personnes
En amont de la mobilisation programmée le 15 janvier à Mauzé par le collectif Bassines Non Merci, la Fnsea79, JA79, la chambre d'…
Publicité