Aller au contenu principal

Aide ovine et caprine
Dépôt des demandes jusqu’au 25 février

Prolongation jusqu’au 25 février pour le dépôt des dossiers de demande d’aides ovines et caprines.

Les dossiers devaient être déposés avant le 31 janvier. Il est cependant encore possible d’effectuer sa demande jusqu’au 25 février. Mais l’aide sera réduite de 1% du par jour de retard. Au-delà du 25 février, aucun dossier ne sera pris en compte.
Les éleveurs peuvent se connecter sur le site Télépac : www.telepac.agriculture.gouv.fr/ pour faire leur déclaration. Une assistance téléphonique a été mise en place (0 800 221 371). Ceux qui n’ont jamais effectué de télé déclaration doivent se munir de leur numéro Pacage et DU code Télépac (figurant sur les courriers de notifications de DPU). L’onglet demandeur est pré rempli. Il peut être corrigé en cas de besoin. L’onglet demande doit être complété avec le nombre d’animaux éligibles.
Dans le cadre de la majoration, la case majoration doit être cochée dans le formulaire, mais les pièces justificatives, prévisionnels et copies des contrats / avenants / attestations doivent toujours être envoyées ou déposées sous format papier.
Le formulaire est également téléchargeable sur le site de la DDT, onglet « agriculture » puis « aides animales 2012 ».
La Fnsea 79 se tient à la disposition de ses adhérents pour toute information complémentaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité