Aller au contenu principal

Crise agricole : la mobilisation se poursuit en Poitou-Charentes en semaine 5

Malgré les annonces du Premier Ministre Gabriel Attal, vendredi dernier, les agriculteurs de La Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne poursuivent leurs actions.


MARDI 30 JANVIER


15h : Au rond-point de La colonne, à Melle, la mobilisation démarre à l'invitation des Jeunes agriculteurs et de la FNSEA. Les tracteurs sont partis pour faire un tour de la ville avant de revenir au rond-point.

Sur place, Pamela et Gaylord Sarrazin, exploitants à Rom en canards gras et céréales depuis 21 ans, participent pour la première fois à une manifestation : « Nous ne sommes pas syndiqués, mais nous sommes bien accueillis ici. C’est le « trop-plein » qui nous a poussé à venir : trop d’administratif, trop de réglementation ».

 

11 h 30 : Des représentants de la FNSEA 17 et de JA 17 sont reçus par le préfet Brice Blondel, à préfecture de La Rochelle.

 

9 h : Journée chargée pour Gabriel Attal aujourd'hui. Le premier ministre prononcera son discours de politique générale cet après-midi et doit par ailleurs compléter les annonces faites aux agriculteurs. Il a rencontré la Fnsea et les Jeunes agriculteurs hier soir.

 

5h : La cohorte d'agriculteurs, partie hier matin du Lot-et-garonne, repart de Limoges et fait route vers Paris. Le cortège est composé d'agriculteurs de plusieurs régions et syndicats. La gendarmerie est mobilisée pour stopper le convoi.

 


LUNDI 29 JANVIER : " On ne lâchera pas "


20 h, à Cabariot (17), près de 200 agriculteurs (avec 80 tracteurs) se sont retrouvés pour faire le bilan des précédentes actions et organiser celles pour les jours à venir. Ils ont réalisé une fresque avec leurs tracteurs en inscrivant JA - FD 17. (Crédit photo : Thomas Roy).

https://fb.watch/pUA-gWd_u4/

16h, à Paris : 10 agriculteurs des JA de la Vienne sont partis dimanche vers 23h de Châtellerault à bord de 6 tracteurs. " Nous avons roulé une bonne partis de la nuit et on s'est arrêté dormir chez un producteur de pommes de terre avant de reprendre la route en milieu de matinée pour rejoindre nos collègues du Loiret " a expliqué Maxime Sourisseau, producteur de semences à Migné-Auxances. 

11h30 : " Le mouvement est carré et propre " décrit Sébastien Berger, président de la FNSEA de La Vienne, depuis le campement installé sur la N10 à Poitiers Sud, depuis mardi, et alors que des renforts de Lusignan (une dizaine de tracteurs) arrivent en fin de matinée, suivis de près par d'autres du loudunais. 

 


LUNDI 29 JANVIER : " On ne lâchera pas "


 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité