Aller au contenu principal

Cognac à l’Unesco : ce ne sera pas pour cette fois !

Le ministère de la culture a retenu les couvreurs zingueurs de la ville de Paris plutôt que les savoir-faire du cognac. Une tuile, qui ne remet pas en cause la motivation des charentais.

De gauche à droite : Jean-Bernard de Larquier, Vanessa Ferey et Jérôme Sourisseau.

Jérôme Sourisseau et Jean-Bernard de Larquier ont réuni à Segonzac tous les membres de la « grande communauté » qui participent au dossier Unesco pour faire reconnaître les savoir-faire du cognac. Comme on pouvait s’en douter, le dossier cognac n’était pas tout en haut de la pile et il n’a pas été retenu pour la candidature 2024 au nom de la France. Les couvreurs zingueurs de la ville de Paris ont été plus convaincants. Ce qui n’est pas si étonnant car leur dossier a plus d’antériorité et à l’heure de la rénovation de Notre Dame de Paris et à un an des JO de Paris 2024, les zingueurs ont logiquement coiffé le cognac. Une boisson alcoolisée qui surfe sur les succès commerciaux n’est pas le sujet le plus facile à « vendre » au jury. Lors de la dernière mouture Unesco, rappelons que c’est la baguette de pain à la française qui avait eu les honneurs de l’Unesco…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité