Aller au contenu principal

Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes

  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme de produits transformés il y a un an et demi, sous le nom « Le Cochon d’Antran ». Cette activité de vente directe trouve un nouveau développement avec l’ouverture récente d’une boutique, et bientôt des gîtes.

À côté de la boutique, Céline Bois et Alexandre Thomas ont aussi prévu 3 gîtes.
© Guillaume de Werbier

Le site impressionne. L’ancien corps de ferme s’impose avec ses trois bâtiments en pierre de tuffeau, disposés en U autour d’une cour. Céline Bois et Alexandre Thomas en ont fait l’acquisition en avril dernier. La première partie de cet ensemble qu’ils ont restauré, est une pièce qui abrite désormais leur boutique de retrait de colis des produits transformés à partir de porcs élevés par Céline Bois. Pour l’anecdote, au siècle dernier, les propriétaires des lieux faisaient déjà la cuisine au cochon ici. Une ancienne table de découpe, sur laquelle sont présentés des produits locaux, en atteste. C’est là que les clients viennent chercher leurs commandes de jambon blanc, de rôti, de saucisson à l’ail, de pâté, de boudins, mais aussi rouelle, côtes, escalopes… « Il a fallu que je me mette à élaborer des recettes », sourit celle qui habituellement est dans les bâtiments porcins pour gérer son élevage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité