Aller au contenu principal

CLS : un ambitieux projet pour durer et mieux rémunérer les adhérents

À l’occasion de la visite du président de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset, le 26 avril, Patrick Roulleau, président de la Coopérative laitière de la Sèvre, a présenté son projet de valorisation de tous les produits du lait qui permettra de mieux rémunérer les adhérents.

Le président de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, a goûté le beurre d’Echiré, beurre de qualité leader sur ce marché, le 26 avril, à la sortie de la baratte ; une baratte tonneau en teck blond du Vietnam, imputrescible et exempt de tanin, que la CLS est seule à utiliser.
Le président de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, a goûté le beurre d’Echiré, beurre de qualité leader sur ce marché, le 26 avril, à la sortie de la baratte ; une baratte tonneau en teck blond du Vietnam, imputrescible et exempt de tanin, que la CLS est seule à utiliser.
© Yannick Pirot / Région Nouvelle-Aquitaine

De 40 à 50 € en plus du prix actuel pour chaque 1 000 l de lait : c’est l’augmentation que vise Patrick Roulleau, président de la CLS et éleveur de Prim’Hoslteins à Prahecq, pour les années à venir, grâce à la valorisation de tous les produits du lait qui « restent » à la laiterie d’Echiré et à la fromagerie de Celles-sur-Belle après confection de son célèbre beurre et de ses fromages au lait cru.

Plus d'infos dans Agri 79 du 4 mai 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité