Aller au contenu principal

EDE
Claude Devaud, nouveau président de l’EDE

Claude Devaud, éleveur de vaches laitières, succède à Hélène Blaud à la tête de l’EDE.

Claude Devaud.
Claude Devaud.
© DR

Depuis le 1er janvier, Claude Devaud est président de l’EDE. Eleveur de 50 vaches laitières, en EARL avec son épouse, il accède à cette fonction par la commission d’orientation de l’élevage de la chambre d’agriculture dont il est élu. « L’EDE est à un tournant, comme toutes les organisations », expliquait-il en prenant des fonctions dans lesquelles il compte s’investir avec autant de rigueur qu’il le fait sur son exploitation de 80 hectares, à Saint-Aubin-du-Plain. Il aura en particulier à suivre l’harmonisation des pratiques et des tarifs dans le cadre de régional qui a déjà donné naissance à une seule entité pour les trois autres départements, mais pas les Deux-Sèvres « du fait de la trop bonne gestion de mes prédécesseurs ! ». « Notre objectif est de les rejoindre dès que possible », déclarait-il.
En lien avec le GDS, le dossier FCO est une de ses priorités pour assurer la sécurité sanitaire des cheptels bovins, ovins, caprins et équins du département.
Claude Devaud succède à Hélène Blaud dont le mandat à la chambre d’agriculture a pris fin avec son départ à la retraite. Eleveur dans l’âme, elle a exercé la fonction de présidente avec conviction et détermination appréciant particulièrement de travailler dans une structure « en lien direct avec les éleveurs » mais aussi avec les services de l’Etat et les vétérinaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité