Aller au contenu principal

Machinisme
Chalvignac s’implante à Saintes

 Le groupe spécialisé dans le matériel viticole et agricole réhabilite actuellement une partie de l’ancien site Saintronic, afin de pouvoir y fabriquer ses remorques CCM Simonneau et des équipements de pointe.

Philippe Tizon (à gauche) a présenté à Alain Rousset et aux élus locaux (ici les maires de Saintes et St-Georges-des-Coteaux, Bruno Drapron et Frédéric Rouan) les travaux réalisés sur le site.
© K.B.

L’heure de la renaissance a sonné pour le site de Saintronic. L’ancien fleuron saintais, spécialisé dans la fabrication d’armoires pour groupes électriques et systèmes électroniques, était devenu une friche désertée voire squattée. Mais c’est désormais un autre groupe renommé de Saintonge qui a pris possession des murs : Chalvignac, spécialiste de la cuverie viticole inox, des alambics charentais, mais aussi, on le sait moins, des remorques agricoles. L’entreprise possède deux filiales dédiées. L’une, Maître, tournée vers les grands gabarits, est installée dans l’Allier. La deuxième, CCM Simonneau, orientée vers les remorques viticoles, travaillait jusqu’ici à Sainte-Même. Un site exigu, « mais aussi vétuste, et séparé par une route départementale qui le rendait dangereux à l’usage », pointe le directeur du Groupe Chalvignac, Philippe Tizon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité