Aller au contenu principal

Carbao débarque à Loudun

Le club d'affaires implanté dans 126 villes de France, Carbao, vient de naître à Loudun. Du business mais surtout des échanges, sans oublier de l'éthique.

Les 12 premiers membres du club Carbao du loudunais se réunissent un jeudi sur deux.
Les 12 premiers membres du club Carbao du loudunais se réunissent un jeudi sur deux.
© Marine Nauleau

Quand on est chef d'entreprise, juste installé ou pas, pour se faire connaître mais surtout sortir du fameux "isolement du dirigeant", on peut intégrer des associations d'entrepreneurs ou des clubs d'affaires. " Aujourd'hui, le réseau est très important. Il permet de faire des affaires c'est vrai mais surtout de tisser une toile au sein d'un territoire" explique Élodie Baillergeant. Elle a créé en 2017 sa société de secrétariat et de gestion courante des entreprises à Loudun. "J'avais cherché à me faire connaître. Je suis allée à une première réunion du Carbao de Saumur et je n'en suis jamais repartie. J'ai eu pas mal de travail grâce au club mais j'avais aussi du mal à faire montrer mes contacts loudunais à Saumur. J'ai eu envie de créer un club à Loudun. Il y a du potentiel même dans ce territoire plutôt rural " explique la cheffe d'entreprise qui complète pour expliquer son choix : " Les mots d'ordre sont confiance, bienveillance, professionnalisme et entraide. Cela résume bien l'ambiance des réunions ou l'objectif n'est pas le chiffre d'affaires généré par tel ou tel membre. Ce qui nous intéresse c'est la qualité des échanges et des rencontres et pas forcément la quantité d'euros générés. Bien sûr, on ne l'ignore pas mais ce n'est pas l'objet de la réunion ". Elle relève même des aspects de développement personnel. " Certains sortent de leur timidité et de leur carcan de chef d'entreprise. On apprend à parler de soi. C'est très formateur" souligne celle qui est la présidente du Club Carbao de Loudun et qui s'attache à faire respecter une règle immuable dans ces clubs : pas plus d'un représentant d'un corps de métier.

80% de concrétisation d'affaires

Si on ne parle pas de chiffre d'affaires généré, le club est quand même basé sur les "recommandations" et là, les "tickets biz" concrétisent les échanges. "Mais il ne s'agit pas encore une fois de les comparer car toutes les recommandations ne génèrent pas le même chiffre d'affaires" explique Élodie Baillergeant. Au niveau national, dans les quelque 126 clubs, ce sont près de 3000 Tickets Biz échangés et 80% de recommandations d'affaires concrétisées. Pour l'heure, c'est même près de 86% pour le club de Loudun qui compte à ce jour 12 membres et quelques postulants.

En pratique, les membres du Carbao se réunissent un jeudi matin sur deux, pendant deux heures. " On fait un tour de table de présentation, de son entreprise ou d'une de son actualité. Un besoin, aussi, que l'on pourrait avoir. L'idée c'est aussi de partager nos soucis et nos contraintes mais tout cela dans l'écoute et la bienveillance" aime rappeler Élodie Baillergeant. Elle s'appuie sur une logistique nationale (les clubs Carbao sont nés près de Valence) avec une plateforme en ligne pour faire des recommandations et même une application mobile. Autres temps forts du club Carbao : les traditionnels afterworks dits "carbao drink" ou encore les déjeuners, qui rassemblent les chefs d'entreprise en petits comités pour mieux se connaître, notamment personnellement. En octobre, le club loudunais pourrait bien organiser une rencontre Business Carbao, sorte de grands raouts du réseau d'affaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Publicité