Aller au contenu principal

Caprins : Début de l’affouragement dans quelques semaines

En début de saison d’affouragement, il faut sortir l’autochargeuse le plus tôt possible.

L’affouragement peut démarrer dès que la somme des températures depuis le 1er  février atteint 300°C.
L’affouragement peut démarrer dès que la somme des températures depuis le 1er  février atteint 300°C.
© Recap

Il faut débuter l’affouragement en vert le plus tôt possible afin de ne pas se laisser dépasser par l’herbe ! L’affouragement peut démarrer dès que la somme des températures atteint 300 °C jour (base 0-18 °C, à partir du 1er février). Cette période se situera a priori cette année vers mi-fin mars.
Se pose alors la question du type de parcelles sur laquelle débuter l’affouragement en vert. Concrètement, il faut choisir les parcelles portantes, proches du bâtiment et avec de l’herbe disponible. Avec 10 cm d’herbe dans la parcelle, il est grand temps de sortir l’autochargeuse.
Pour gérer la transition alimentaire, lors du début de l’affouragement en vert, il faut veiller à augmenter progressivement la quantité d’herbe verte, sur 2 à 3 semaines. Cette augmentation doit représenter un ajout d’environ 4 kg de matière brute de vert par semaine. Les refus seront minimes durant cette période, autour de 0-5 %. Durant cette phase de transition, une surveillance attentive du troupeau est nécessaire, afin d’adapter la ration si nécessaire (en cas de diarrhées par exemple). Les apports en concentrés protéiques peuvent être également diminués, en lien avec un apport d’herbe fraîche riche en azote. Il faut donc revoir la ration.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité