Aller au contenu principal

Capr'Inov : Bienvenue dans les Deux-Chèvres

2 500 visiteurs ont franchi les portes du salon international de la chèvre au parc des expositions de Niort-Noron, mercredi 28 novembre, jour 1 de Capr'Inov. La filière se porte bien, merveilleusement bien !

Il l'a dit ! Hervé de Talhouët-Roy, vice-président du Conseil départemental des Deux-Sèvres, n'a pas pu s'en empêcher, à moins que cela ne soit véritablement un lapsus. Pour l'inauguration du salon international de la chèvre, Capr'Inov 2018, au parc des expositions de Noron, à Niort, la langue du représentant de Gilbert Favreau a fourché. Il a remercié Christiane Lambert, entre autres, pour sa présence ce mercredi 28 novembre à Capr'Inov, dans « les Deux-Chèvres ».

Thierry Jayat, organisateur de Capr'Inov, a rappelé que la moitié de la production nationale de lait de chèvre est faite ici, en Nouvelle-Aquitaine. Pour lui, la présence de 260 exposants sur le salon et la forte affluence de visiteurs internationaux (20 %) témoignent du dynamisme de la filière. Jacky Salingardes, président de l'interprofession (l'Anicap) et de la Fnec (le syndicat des éleveurs de chèvre), parle d'un marché positif : le prix du lait payé aux producteurs a augmenté de 30 % entre 2011-2012, lorsque « la filière était dans le trou », et aujourd'hui, « grâce à une gestion parfaite des volumes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Réserves de substitution : tensions et incompréhensions montent d’un cran
Les 29 et 30 octobre, le regroupement redouté à Sainte-Soline s’est déroulé avec de nombreux heurts entre opposants aux réserves…
Publicité