Aller au contenu principal

FERMAGE
Calcul des fermages 2011

Selon l’arrêté ministériel du 20 juillet 2011, l’indice national des fermages 2011 s’établit à 101,25 soit + 2,92% par rapport à l’an dernier.

La loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche de juillet 2010 a institué un nouveau mode de calcul de l’indice des fermages. L’article L.411-1 du code rural s’en trouve modifié. Il dispose désormais que « ce loyer (terres et bâtiments) ainsi que les maxima et les minima sont actualisés chaque année selon la variation d’un indice national des fermages ».L’indice des fermages a donc un caractère national. Il est composé pour 60 % de l’évolution du Revenu brut des entreprises agricoles (RBEA) à l’hectare constaté sur le plan national au cours des cinq années précédentes et à 40 % de l’évolution du niveau général des prix sur la dernière année connue.


L’année 2009 est la base 100 de l’indice
En passant d’un indice départemental à un indice national, on change de base de référence.Pour éviter toute confusion dans le calcul des fermages des baux antérieurs à la réforme, il est indispensable de procéder en deux étapes : calculer le fermage 2009 (avec les indices départementaux) et ensuite appliquer à ce montant l’indice national 2011, soit 101,25.Plus simplement, on peut aussi appliquer la variation de l’indice 2011 sur les montants versés en 2010, c'est-à-dire + 2,92%. Toutefois cette méthode implique de n’avoir jamais fait d’erreurs dans les calculs antérieurs.Exemple 1 : un bail conclu le 30 août 2002 portant sur 6 hectares dont le loyer s’élève à 590€.Le montant du fermage réglé en 2009 s’est élevé à 590 x 120,5/114,6 = 620,38 €Explications : 590  est le montant du fermage prévu initialement dans le bail. 120,5 est l’indice 2009. 114,6 est l’indice de référence. Fermage 2011 : 620,38 x 101,25/100 = 628,13 €.Exemple 2 : un bail signé le 22 septembre 1994 portant sur 4 hectares et dont le montant est de 20 quintaux.Le montant à régler pour 2011 est le suivant : 20 qx x 22,87 (base 2009) x 101,25 /100 (indice 201) = 463,11 €.
Renseignements auprès du service juridique de la Fnsea79 au 05 49 77 16 69.

Prix de référence base 100 (2009)
Blé : 22,87 €/quintal, lait : 0,37 €/litre, viande (1re qualité) : 1,89 €/kg vif et viande (2e qualité) : 1,49 €/kg vif
2D90MB58_0.pdf (59.24 Ko)
Légende
Tableaux
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Publicité