Aller au contenu principal

Brin de causette avec Brigitte Guglielmini à Yviers

Brin de causette, c’est à la fois une rencontre avec une productrice de plantes aromatiques et médicinales du sud-Charente et la découverte d’un atelier-boutique à quelques encablures de Chalais.

L’éleveuse laitière s’est reconvertie dans la production de PAM (plantes aromatiques et médicinales).
L’éleveuse laitière s’est reconvertie dans la production de PAM (plantes aromatiques et médicinales).
© F.L.

Engagée dans la profession comme administratrice de la coopérative 3A Ulpac (groupe Sodiaal) à Toulouse, Brigitte Guglielmini a dit adieu à la production laitière en 2013. Et soldé le GAEC, mené de front avec son frère, Joël Boniface. « ça m’a fait très mal d’arrêter, même si j’étais à la limite du burn-out. A l’inverse, quand on se lève tous les matins à 5 h 47 (et pas 48 ou 50 !) et qu’on n’a plus rien à faire… » Même huit ans après, Brigitte Guglielmini préfère ne pas finir sa phrase et revenir sur cette période de doute. « Après 15 jours de ménage non-stop dans ma maison, je me suis mis à réfléchir à mon avenir professionnel. J’avais alors 52 ans et toujours travaillé en agriculture, d’abord à l’Adasea de la Vienne pendant 13 ans, avant de m’installer en 1996. J’ai alors envisagé plusieurs créneaux possibles, notamment la transformation et la commercialisation de céréales en sachets. Mais je n’ai pas retenu l’idée... » Mais celle de la culture de plantes aromatiques et médicinales, si !

Retrouvez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du vendredi 7 janvier 2021, disponible en kiosque et sur abonnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

« On n’élève pas des animaux pour l’équarrissage »
Jeudi 13 janvier, la fédération des chasseurs et la chambre d’agriculture organisaient un point presse sur le renard. L’enjeu :…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Pays des 6 Vallées: un outil de transformation se dessine pas à pas
Le projet d’atelier de transformation collectif des 6 Vallées, mené par 12 exploitations agricoles commence à prendre forme. Mais…
Publicité