Aller au contenu principal

Sans labour
« Au cœur des sols », le label par et pour les agriculteurs

Le 5  mars dernier, l’Association pour la promotion d’une agriculture durable (Apad) a fêté le premier anniversaire de son label « Au cœur des sols ». Créé par des agriculteurs, il vise à valoriser l’agriculture de conservation des sols.

Florence Richard, agricultrice à Marigny, a fait partie du groupe de réflexion à l’initiative du label Au cœur des sols. Sa ferme est aujourd’hui certifiée.
© Léa Calleau

À travers son label « Au cœur des sols », lancé il y a un an, l’Association pour la promotion d’une agriculture durable (Apad) veut valoriser et faire reconnaître le travail des agriculteurs engagés dans l’agriculture de conservation des sols (ACS). Déjà 30 000  ha pour 170 exploitations ont été labellisés en 2020, dont trois en Deux-Sèvres.

Florence Richard, installée depuis 2004 sur l’exploitation de ses parents, fait partie de l’équipe de réflexion à l’origine du label : « L’Apad Centre Atlantique a présenté ce projet au niveau national et il a été adopté. Le label part vraiment de la base, des agriculteurs. Ce n’est pas quelque chose qui nous est imposé d’en haut.

Par lui, nous voulons remettre à plat les trois principes de l’agriculture de conservation et valoriser nos productions parce que nous sommes convaincus qu’elles sont bénéfiques pour le climat, l’eau, la terre et la biodiversité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité