Aller au contenu principal

Fredon Charente-Maritime
Appel à la prudence face aux frelons

Le syndicat de lutte contre les organismes nuisibles appelle à la vigilance face au regain d’activité des frelons asiatiques en cette fin d’été.

Les techniciens de la Fredon Charente-Maritime interviennent jusqu'à 18 m de hauteur contre les nids de frelons.
Les techniciens de la Fredon Charente-Maritime interviennent jusqu'à 18 m de hauteur contre les nids de frelons.
© Fredon Charente-Maritime

Suite à la vague de chaleurs générées ces dernières semaines, le secrétariat de la Fredon Charente-Maritime reçoit de multiples appels d’exploitants agricoles (parmi lesquels des vignerons, des maraîchers, des arboriculteurs) qui constatent une importante recrudescence de frelons asiatiques (vespa velutina).

Si la majorité des nids sont quasi invisibles, hauts perchés dans les arbres et camouflés par les feuilles, il n’est pas rare d’en recenser dans les haies, sous les charpentes des hangars, dans les embrasures de volets ou sur les compteurs d’eau. Il est commun de voir de nombreuses ouvrières rôder autour des retenues d’eau et piscines chez les particuliers ; avec les températures élevées, celles-ci font d’incessants va-et-vient afin de projeter de l’eau dans leur nid pour le refroidir et battre des ailes pour diffuser de l’humidité.

Les techniciens de la Fredon Charente-Maritime recommandent à chacun la plus grande vigilance et surtout d’éviter tout contact direct avec ces insectes, particulièrement agressifs lorsqu’ils se sentent menacés. Les piqûres peuvent s’avérer très douloureuses ; les remontées de salariés agricoles qui manifestent des œdèmes de quincke ou des chocs anaphylactiques lors de piqûres mal placées (gorge, bouche ou plus largement la tête) sont fréquentes.

Les équipes de la Fredon Charente-Maritime interviennent le soir dans l’heure qui précède le coucher du soleil et le matin dès le lever du jour afin de garantir une efficacité optimale pour les enlèvements de nids.

Armés de perches télescopiques en carbone, les techniciens peuvent intervenir jusqu’à 18 mètres de hauteur et se tiennent à disposition pour répondre aux questions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

À Clavé, en Gâtine, cédants et repreneurs sont réunis sur l'exploitation de polyculture-élevage.
De gauche à droite : Olivier et Thierry Parent, Daniel et Valentin Nivault et François Agneray.
À 50 ans, il cède son exploitation et installe deux jeunes

À Clavé, Olivier Parent, 50 ans, a fait le choix de cesser son activité d'agriculteur après le départ à la retraite de son…

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laetitia Desclaux est installée à Orches.
" Plus qu'un travail, une véritable passion "
Laëtitia Desclaux est installée depuis mai 2023 à Orches. Elle partage son expérience de jeune installée. Entrée dans le monde du…
Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité