Aller au contenu principal

Angles-sur-l'Anglin, sa Venise du département

Après Venise, la poitevine Paméla Renault vient de sortir un deuxième livre, consacré à Angles-sur-l'Anglin. Cette fan de voyages est tombée sous le charme du village, qu'elle a choisi comme décor de son roman.

Ce livre sur Angles-sur-l'Anglin est le deuxième publié par Paméla Renault.
© Elisabeth Hersand

Un village hors du temps, dépaysant, et des habitants qui accueillent avec beaucoup de convivialité. C'est le ressenti qu'a eu Paméla Renault après avoir visité pour la première fois Angles-sur-l’Anglin. "Je suis de l'île Maurice, et suis arrivée en France en 1994, mais je n'étais jamais allée visiter ce village avant l'année dernière !" regrette-t-elle. Après avoir découvert le site avec une amie, "une enfant du village", elle s'est rapidement décidée à écrire sur le lieu, comme elle l'avait déjà fait sur Venise. Cette formatrice en anglais à Poitiers est une amoureuse des voyages, et donne depuis des années ses bons plans touristiques sur son blog*. La période de la crise Covid a évidemment rendu impossible toute nouvelle escapade pour elle, et c'est sur la ville italienne qu'elle aime tant qu'elle avait alors décidé d'écrire, en mettant tous ses bons plans dans un roman (Venise, ma Dolce Vita, paru en 2021). "Je trouve qu'Angles-sur-l'Anglin a beaucoup de points communs avec Venise. Le lieu est vraiment dépaysant ! Quand on y arrive, on a l'impression d'être en vacances, et on déconnecte directement." Après plusieurs autres visites, notamment en compagnie de personnes de l'office de tourisme, elle a débuté l'écriture de cette romance. "J'écris tous les jours, souvent après 22h. Il m'a fallu 5 mois pour l'écrire". Comme pour son premier ouvrage, l'auteur a choisi l'autoédition, ce qui lui permet de s'assurer que tout soit local : de la relecture à l'impression, en passant par l'illustration. Et c'est la même illustratrice de Montmorillon, Céline Rennetaud, qui a réalisé la couverture. Un livre donc 100% local, qui se dévore en quelques jours.

 

Ou trouver le livre?
Le livre L'Escapade inattendue est disponible à l'Espace Culturel de Poitiers, à la librairie Aux Bavardages de Poitiers, et lors des séances de dédicaces suivantes : le 25 novembre à la librairie Bravard de Chauvigny (9 h 30 à 12 h 30) ; puis à l'Espace Culturel Leclerc de Poitiers (14 h 00 à 18 h 30) ; le 30 novembre à la Librairie Aux Bavardages de Poitiers (18 h 30 à 20 h 30) ; le 2 décembre à l'Espace Culturel Leclerc Jardres (9 h 30-17 h 00) ; le 3 décembre au Salon du livre de Saint-Benoît (9 h 00-18 h 00) ; le 6 décembre au Leclerc de Niort (10 h 00-17 h 00) et le 16 décembre au marché de Noël de La Roche-Posay (9 h 30-18 h 00).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laetitia Desclaux est installée à Orches.
" Plus qu'un travail, une véritable passion "
Laëtitia Desclaux est installée depuis mai 2023 à Orches. Elle partage son expérience de jeune installée. Entrée dans le monde du…
Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
Publicité