Aller au contenu principal

Agriculture durable
Agronomie : la féverole d’hiver fait voir l’avenir en vert

Portée par le négoce agricole Centre-Atlantique, la démarche vert l’avenir s’attelle à déployer des solutions environnementales depuis 2017. Parmi elles, l’implantation de la féverole d’hiver, accompagnée en Deux-Sèvres par les établissement Lamy-Bienaimé.

Même si la féverole d’hiver a un meilleur rendement que celle de printemps, Cédric Clochard, technicien aux Ets Lamybienaimé, et Pierre Fichet estiment qu’il faudra que la pluie s’invite bientôt sur les 9 ha plantés par le jeune agriculteur pour que les graines arrivent à pleine maturité.
© CP

Cet automne, ou plutôt courant décembre, en raison d’une pluviométrie qui a perturbé les semis, 35 agriculteurs clients de l’entreprise de négoce Lamy-Bienaimé ont intégré de la féverole d’hiver à leurs assolements sur des zones de tests d’une dizaine d’hectares chacune environ, autour de Lusseray. « Cette légumineuse apporte une réponse globale aux attentes des agriculteurs et de la société », souligne François Gibon, directeur du négoce agricole Centre-Atlantique. Côté céréaliers et éleveurs, la féverole d’hiver permet de diversifier et d’allonger les rotations, ne nécessite pas d’engrais azoté et c’est une culture dont la conduite est plutôt simple à mettre en oeuvre, plus qu’un soja par exemple. « Nous avons choisi la variété Irena parce qu’elle présente le plus haut taux de protéines, soit 29 %, présente Cédric Clochard, technicien chez Lamy-Bienaimé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité