Aller au contenu principal

Agrica lance une aide d’urgence jusqu’à 1 500 euros

© Agrica

Le groupe de protection sociale Agrica lance un « dispositif social d’urgence » sous forme d’accompagnement personnalisé et d’aide financière jusqu’à 1500 euros, a-t-il annoncé le 16 avril. Ce dispositif est destiné aux salariés et aux retraités affiliés qui ont des difficultés « liées directement au Covid-19 et/ou au confinement ». Ces difficultés peuvent être d’ordre financier, psychologique, familial, de santé, liées à l’isolement ou au deuil, selon le communiqué. L’aide financière, dont le montant maximum varie entre 500 et 1 500 euros, est assortie d’un accompagnement et d’une écoute personnalisée. Pour en bénéficier, salariés et retraités doivent adresser leur demande par email à agricasolidaire@groupagrica.com avec attestation sur l’honneur, voire quelques justificatifs. Agrica s’engage à répondre sous 48h et à verser l’aide sous huit jours, si la demande est acceptée. À l'heure actuelle, le Groupe Agrica est l’organisme de retraite complémentaire, épargne, prévoyance et santé de 680 000 retraités et 1,5 million de cotisants issus du monde agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité