Aller au contenu principal

8000 personnes pour célébrer l’agriculture

C’est le rendez-vous estival des jeunes agriculteurs, mais aussi de toute l’agriculture du département. La 19e Fête de la Terre s’est déroulée le week-end dernier à Saulgé.

 

La poussière a volé, ce week-end, à Saulgé!  Entre le passage des quelque 8000 visiteurs, les courses de moiss’batt’cross et de train’cul, et surtout la température caniculaire, la parcelle du domaine du Léché où était installée la Fête de la Terre des Jeunes agriculteurs de la Vienne, a été bien remuée. Sur  place, les agriculteurs du canton de Montmorillon, habitués à l’évènement, puisqu’ils l’avaient déjà organisé en 2017 (au lycée agricole), s’étaient particulièrement mobilisés depuis plusieurs semaines. Préparation du terrain, installation des stands, délimitation des parcelles pour les courses et autres animations ont été réalisés par une cinquantaine de jeunes agriculteurs, qui étaient aussi également présents durant les deux jours. «C’est un moment de cohésion pour nous, et qui permet aussi de montrer ce qu’on est capable de faire» se félicite Romain Provost, le président de JA 86. «L’évènement est bien construit» a constaté le Préfet de la Vienne, présent aux côtés de très nombreux représentants des OPA et d’élus, dimanche matin, lors de la visite inaugurale. «Il y a un vrai défi d’avenir: construire et moderniser une agriculture qui doit faire rêver». Si le public a été moins nombreux le dimanche que le samedi (certainement en raison des très fortes températures), Romain Provost dresse en bilan très satisfaisant de cette 19e édition, et promet déjà une 20e «encore plus importante», certainement dans le Civraisien.

 

Bénévoles

Ils étaient 25 à gérer la préparation de repas samedi et dimanche... et il ne fallait pas moins de bénévoles  pour servir les quelque 2100 personnes qui se sont restaurées sur place (1300 le samedi soir et 800 le dimanche midi). Des repas uniquement préparés avec des produits locaux: depuis le melon jusqu’à la viande et le pain des burgers, le cochon à la broche, en passant par les yaourts, les frites ou la bière.  

 

100
C’est le nombre de fûts de bière qui ont été consommés en deux jours. On a fait le calcul, ça fait donc 12000 verres! Mais bon, il fallait bien se rafraîchir...
 
 

Enfants

De nombreuses animations étaient réservées aux enfants, qui malgré la chaleur, n’ont pas hésité à s’essayer au tracteur et poney.

 

Labours

Dimanche après midi,5 jeunes agriculteurs ont participé au concours départemental de labours à planches. C’est Valentin Pinault qui finit en première position, et qui se qualifie donc pour la finale nationale, qui se tiendra ce dimanche dans la Creuse. En deuxième position, Maël Ledoux est aussi qualifié pour cette finale. Lui qui souhaitait une charrue de concours pour ses 18 ans a été exaucé. Romain Provost, président des JA lui a en effet donné la sienne, avec laquelle il a régulièrement participé à différents concours, et en a remporté quelques-uns.

 

Loto bouse

Après le succès de la première édition, en 2022, le loto bouse était de retour cette année, et a notamment permis de gagner un scooter, mais aussi de très nombreux autres lots. Plusieurs Prim’Holstein ont été lâchées sur une parcelle découpée en 900 cases numérotées. Celles sur lesquelles elles se sont soulagées ont désigné les gagnants. Sur les deux jours, plus de 1200 cases se sont ainsi vendues.

 

Vieux tracteurs

Une cinquantaine de vieux tracteurs du Montmorillonnais, mais aussi de toute la Vienne, ainsi que de la Haute-Vienne, ont participé à une randonnée durant toute la matinée, autour du site de Saulgé.

 

Agri Challenge

Pour la première fois, une compétition entre salariés agricoles était organisée le dimanche, afin de promouvoir ces emplois. Une quinzaine se sont affrontés dans cet Agri-challenge, dont un agent du Service de Remplacement, dans des épreuves agricoles, mais légèrement décalées, telles que du lancer de bottes, porté de seaux dans des pneus.

 

 

Tous les articles concernant la 19e Fête de la Terre de la Vienne dans notre dossier

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Publicité