Aller au contenu principal

4 entreprises primées au Business dating

Depuis la mise en place des Business dating, il y a 12 ans, pas moins de 1 000 candidats se sont inscrits dans la Vienne à ce concours de créateurs et repreneurs d'entreprise proposé par la caisse régionale du Crédit Agricole, qui a permis de remettre 120 000 € à ces porteurs de projets.

Les lauréats de l'édition 2023 du business dating et les membres du jury.
Les lauréats de l'édition 2023 du business dating et les membres du jury.
© Julien Valantin

La finale de la 12e édition du Business dating du Crédit Agricole s'est déroulée la semaine dernière pour la Vienne. 12 entreprises concourraient dans 3 catégories dans ce concours de créateur et repreneur d'entreprise : artisans, circuit court agricole et commerçants. Après la phase de sélection, ces chefs d'entreprise ont présenté en 5 minutes leur dossier au jury. Des représentants des chambres consulaires et professionnels de chacun des secteurs, parmi lesquels la Vienne Rurale, qui les ont noté sur leur adaptation et capacité de rebond, la pérennité du projet, la présentation et la motivation du porteur de projet et enfin la promotion et la valorisation du territoire local. "C'est une vraie illustration de la dynamique de notre territoire" expliquait Odet Triquet. Le président de la caisse Touraine Poitou du Crédit Agricole ajoutait également l'importance de "mettre en lumière ce travail". Après délibération du jury, c'est Camille Renaud, de l'Atelier de Camille à Quinçay, qui remporte le prix pour les artisans ; Julie Jamain de la Cochonnerie de Julie à Liniers pour le circuit court agricole, et Nathalie Alric avec Aventure et Vous de Jaunay-Marigny, pour les commerçants. Le coup de coeur du public, attribué avec les like constatés par les internautes, mais aussi les participants à la finale (soit 300 personnes), a été attribué à Anaïs Caillaud, pour son entreprise Analyne, de Vivonne. Les lauréats ont chacun reçu un chèque de 1 000 euros, et ont bénéficié d'un accompagnement pour préparer cette finale avec un coach. De quoi apprendre à défendre leur projet, mais aussi y réfléchir. "C'est en accompagnant ces porteurs de projet qu'on développe l'économie locale" se félicite Odet Triquet, avant de rappeler les autres opérations menées par la caisse régionale, dans le même objectif : les trophées des initiatives locales, mais aussi les cafés de la création d'entreprise.

Deux mini entreprises d'établissements scolaires ont aussi été récompensées : le projet Water Capt du lycée Édouard Branly de Châtellerault pour un système de surveillance de la qualité des eaux ; et RM Caps & Co du lycée Raoul Mortier de Montmorillon, pour permettre la réutilisation des capsules de café.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Agathe Raimbert est installée en son nom et est salariée de son conjoint sur une exploitation bovin viande à Saint-Pierre-de-Maillé.
Une agricultrice candidate aux Européennes
Elles ont lieu dans un peu plus de 4 mois, mais les élections européennes ne soulèvent pas un entrain important. Dans la Vienne,…
Johnny et Thierry Boisson partagent la même impression sur la complexité administrative.
"Toujours des craintes pour l'avenir de l'exploitation"
Les manifestations agricoles de ces dernières semaines ont montré une complexité administrative et une dépendance à la Pac qui n'…
Estelle et Pascal Giraudeau fabriquent des pâtes et de la farine avec le blé, tendre et dur, produit sur l'exploitation.
Avec un bon blé, on fait des bonnes pâtes
À la recherche de valeur ajoutée sur leur production de blé, Pascal et Estelle Giraudeau ont décidé de faire de la farine, et des…
"Ce qui me ronge le plus le matin, c'est de m'assurer que je vais bien pouvoir régler telle ou telle facture", confie Sébastien Martin.
Ovins : "Je n'arrive pas à dégager un revenu"

Jeune installé dans la Vienne, Sébastien Martin est venu pour la première fois manifester. Originaire de Belgique, cet éleveur…

Blocages des cinq principaux Leclerc des Deux-Sèvres pour réclamer de la transparence

Toute la journée du 23 février, les tracteurs de la Fnsea 79 et de JA 79 ont bloqué les accès aux parkings des magasins…

Jason Morisson installe son food-truck quatre soirs chaque semaine à Claix, Champniers, Soyaux et Linars.
Rainbow Burger sublime les goûts et les couleurs 
Jason Morisson a créé en octobre 2022 son food-truck de burgers faits avec des produits charentais. 
Publicité