Aller au contenu principal

16 communes restent dans le dispositif ZDS

Une réunion d’informations entre les professionnels et la préfecture doit se tenir le 9 avril.

© N.C.

Jeudi après-midi, à la fin du Congrès de la Fnsea, une délégation deux-sévrienne est allée, une nouvelle fois, à la rencontre du ministre de l’agriculture, Stéphane Travert. Celui-ci a confirmé sa venue dans le département en mai pour essayer de trouver des solutions. Il insiste sur la nécessité de mettre en place des groupes de travail sur la question des ZDS. Le 29 mars, le ministre a envoyé une instruction aux préfets sur la révision de la carte nationale. Cet envoi comprend, département par département, la liste des communes classées ou non. Pour les Deux-Sèvres, 16 communes restent donc dans le dispositif. Stéphane Travert demande aux préfets de département d’organiser, dans un premier temps, des réunions d’information auprès des élus locaux, des parlementaires et des OPA sur l’état du dossier. Celle-ci aura lieu le 9 avril dans le département. Un diagnostic d’opportunités doit être établi avant le 1er juin et les propositions qui en découlent doivent être déposées le 1er septembre au plus tard.
Dans la foulée de cette annonce, Delphine Batho a indiqué via un communiqué de presse que « la carte devra encore être complétée par l’application d’un critère de continuité territoriale. Il devrait permettre de traiter très marginalement des enclaves non-classées, à la condition qu’elles aient des situations très proches des communes qui les entourent ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité