Aller au contenu principal

Foncier
16 000 hectares gérés par la Safer

Vendredi 12 juin, la Safer Poitou-Charentes - Vendée tenait son assemblée générale à Niort. L’outil de régulation du marché foncier agricole développe son activité.

En 2008, le marché du foncier accessible à la Safer était globalement en baisse. 

« -3,8% », annonce Patrice Coutin, président de l’entité régionale. Un fléchissement qui n’a pas affecté l’activité de l’établissement foncier. Au contraire.

« Nous avons amélioré le taux de pénétration du marché », affiche Patrice Coutin, fier du travail de ses troupes. « Sur le terrain, les équipes ont sérieusement prospecté », reconnaît-il convaincu par ailleurs que la clarté de la politique de la Safer n’est pas étrangère au succès de 2008. Dans les commissions d’attribution des terres, la ligne est suivie avec rigueur. 

Une réalité qui paie selon l’élu : « Sur le terrain, on nous fait confiance. Les chiffres en témoignent ». 16 000 ha soit 

3 000 de plus qu’en 2007 ont été gérés par la Safer en 2008. « Un volume qui nous permet d’accomplir les missions qui nous sont attribuées par le législateur », commente Elisabeth Bailly, directrice de l’établissement interrégional Poitou-Charentes - Vendée. 

Pour peser sur le marché, l’outil doit au minimum drainer 30% des transactions. C’est largement le cas. En 2008, 37 200 ha de terres agricoles ont été négociées à un prix moyen de 3490 euros par hectare.

Ce développement de l’activité de la Safer aura profité aux jeunes agriculteurs. Au niveau national 36% des terres gérés par les établissements fonciers sont orientés vers l’installation, l’outil régional atteint un taux record de 50%. Le président confirme la priorité donnée aux jeunes agriculteurs  dans une période où la pression foncière ne cesse de s’accentuer. En 2007, une transaction appelait en moyenne 4,6 candidatures. En 2008, ce chiffre augmentait légèrement. Il était de 4,8. Qu’en sera-t-il en 2009 alors que l’offre décroît de manière significative ? 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité