Aller au contenu principal

« Pérenniser l’avenir de l’abattoir de Confolens »

Fiscalité, abattoir de Confolens, gestion des milieux aquatiques et ressource en eau : les dossiers chauds sont nombreux pour les années à venir en Charente limousine.

Pour Benoît Savy, la gestion des milieux aquatiques est un élément clé de la gouvernance du territoire, notamment pour garantir une accessibilité à l’eau pour les élevages.

Dans quel contexte la Charente limousine aborde-t-elle cette année 2023 ?
L’année 2022 aura été la première complète, après le départ de Philippe Bouty pour le Département. Nous avons une communauté de communes jeune, la troisième de Charente avec 38 000 habitants et la première en nombre de communes. Pour sortir la collectivité de l’ornière, nous avons fait des choix drastiques. Pour simplifier, nous avons utilisé trois leviers d’actions :
- Réduire les dépenses de fonctionnement. Nous avons serré les boulons partout où c’était possible. Nous n’avons pas de cabinet pour la présidence ni de directeur général adjoint pour les finances. Nous travaillons avec le minimum vital.
- Le deuxième levier, c’est la fiscalité. Ça a fait grincer quelques dents mais nous avions les recettes fiscales les plus basses du département. Pour donner une comparaison, Grand Cognac va mettre en investissement 60 fois plus que nous.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité