Aller au contenu principal

La Vienne dans la course olympique

La flamme olympique de Paris 2024 passera par la Vienne. La semaine dernière, une délégation du Département de la Vienne, emmenée par son président Alain Pichon, a rencontré Tony Estanguet, le président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, au siège de l’organisme à Saint-Denis. Ce rendez-vous a été l’occasion de premiers échanges pour élaborer le parcours du Relais de la flamme olympique dans le département. 

Les élus départementaux ont rencontré Tony Estanguet (à gauche) au siège du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
© Guillaume de Werbier

Le 5 juillet dernier, la Vienne devenait Département étape du Relais de la flamme. Ce jour-là, Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024, et Alain Pichon, président du conseil départemental de la Vienne, avec à ses côtés, sa vice-présidente en charge des sports, Pascale Guittet, et Alain Joyeux, rapporteur de la commission des sports, se sont rencontrés au siège du comité d’organisation Paris 2024, pour concrétiser officiellement ce moment. Après l’entrevue avec le champion olympique de canoë, Alain Pichon s’est réjoui de la participation de la Vienne à cet événement majeur qu’est le Relais de la flamme. « Il ne faut pas rater ce moment qui, à mon avis, est historique pour nous. Ça n’arrive que tous les 100 ans ! On va travailler avec les organisateurs de Paris 2024 pour faire la plus belle fête possible. » Le département est déjà très engagé dans l’aventure depuis le début de la préparation des Jeux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité