Aller au contenu principal

Ergonomie
La traite étudiée à 360°

Le projet ErgoTraite, piloté par l'Idele, vise à optimiser l'ergonomie de la traite, de plus en plus vécue comme une contrainte. Enquêtes de terrain et modélisation par imagerie 3D sont en cours pour insuffler des pistes d'innovation.

Selon un récent sondage, conduit par l'Idele, la traite demeure "globalement appréciée" par 69 % des trayeurs : "Les éleveurs voient tout en salle de traite, ils ont beaucoup de retours sur leur conduite zootechnique", rapporte Jean-Louis Poulet, responsable R&D du projet ErgoTraite à l'Institut de l'Élevage.

Cependant, la traite est de plus en plus synonyme de pénibilité, en majeure partie du fait des tâches annexes (nettoyage des surfaces, préparation des trayons, circulation des animaux) qui deviennent vite chronophages. "Une traite ne devrait pas excéder 1 h 30, tout compris".

D'autant plus que "le nombre de vaches par trayeur est plus important qu'avant", souligne Sébastien Guiocheau, chargé d'études et de conseil bâtiments équipements à la chambre régionale d'agriculture de Bretagne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité