Aller au contenu principal

La Limousine maintient ses effectifs en Poitou-Charentes

Alors que les effectifs nationaux sont en baisse, ceux de la section Poitou-Charentes sont stables. Toutefois, le nombre d’animaux sous marques certifiées atteint désormais 5% de l’activité nationale.

Les éleveurs sélectionneurs en race limousine de la section Poitou-Charentes ont fait le tour des animaux du troupeau de 35 vaches Limousines du Gaec Rimbault-Brassac.
Les éleveurs sélectionneurs en race limousine de la section Poitou-Charentes ont fait le tour des animaux du troupeau de 35 vaches Limousines du Gaec Rimbault-Brassac.
© SYLVIE BEAUSSE

L’assemblée générale des éleveurs sélectionneurs du Herdbook Limousin en Poitou-Charentes s’est déroulée le 20 mars à Magné, en présence du président national, Jean-Marc Alibert, éleveur de 140 Limousines en Haute-Vienne. L’occasion pour Jean-Jacques Rimbault, le président de la section régionale, de souligner la stabilité du nombre d’adhérents en région avec 90 élevages et 3 999 vaches inscrites alors que dans le même temps, le Herdbook Limousin enregistre une baisse des éleveurs au niveau national avec 1 482 élevages sur la campagne 2017-2018. Le nombre de vaches inscrites diminue aussi de 2,2 % pour s’établir à 71 263. « Malgré tout, au niveau régional, comme au niveau national, nous enregistrons dans nos troupeaux une belle progression de la certification pour les mâles comme pour les femelles avec 1 210 animaux qui entrent dans cette catégorie, soit 5 % de l’activité nationale, et le pointage a concerné 1 846 génisses », précise le président. Ce dernier en a également profité pour féliciter les éleveurs de la section qui se sont illustrés et ont montré leur savoir-faire lors des manifestations 2018 à Chabanais, Civray, Moncoutant et Poitiers.

 

Une génétique reconnue

Les adhérents de la section Poitou-Charentes se sont illustrés en 2018 avec un taureau qualifié reproducteur recommandé, Hawai, et neuf taureaux qualifiés reproducteurs reconnus. Les éleveurs ont également placé en station à Lanaud 38 veaux, dont 18 qualifiés « espoir » et 10 « reconnu jeune » alors que dans le même temps, les éleveurs de la région ont acquis 28 veaux sortis de la station. « C’est une chance pour nous de disposer d’un tel outil d’amélioration de la génétique », a tenu à rappeler Jean-Jacques Rimbault, qui présidait sa dernière assemblée après vingt années de mandat au service de la race limousine. Les élections ont désigné le nouveau président de la section Poitou-Charentes du HBL, en la personne de Jean-Claude Provost, éleveurs dans la Vienne.

 

De jeunes adhérents

C’est dans l’élevage d’un nouvel adhérent au Herdbook limousin que les éleveurs de la section Poitou-Charentes ont conclu leur assemblée générale. Louis, installé en 2015 et Cécile, installée en 2018, en tant qu’associés du Gaec Rimbault-Brassac, à Niort, ont accueilli une cinquantaine de leurs collègues et techniciens pour une visite guidée de leur troupeau. Ils ont 55 UGB pour 35 vêlages et cultivent 260 ha.

Pour mieux valoriser leurs produits, ils pratiquent la vente directe de veau rosé et de vaches de boucherie. 80 % des vêlages ont lieu entre août et octobre. L’insémination à partir d’août 2016 a été confortée d’ores et déjà par les résultats de l’élevage en concours mais aussi, pour l’avenir, par les index des mères et des veaux qui s’affichent au-dessus des index moyens de la race limousine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Publicité