Aller au contenu principal

Aviculture
Grippe aviaire : le plan d’actions du gouvernement est sorti

Le ministère de l’Agriculture et les professionnels de la filière ont finalisé le 29 juillet le plan visant à relancer la production de volailles après l’épisode d’influenza aviaire 2021-2022.

© Pascal Xicluna - agriculture.gouv.fr

Les aviculteurs recevront prochainement sept fiches actions dans leurs exploitations, reprenant 41 mesures pour améliorer les conditions sanitaires de leurs élevages. L’objectif ? Prévenir au mieux les épisodes de grippe aviaire et réduire au maximum les vulnérabilités et failles de biosécurité que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a récemment pointées : passage quotidien du personnel d’un bâtiment à l’autre sans changement de tenue et de bottes ou encore livraisons d’aliment provenant, sans le savoir, d’élevages infectés et véhiculant le virus.

S’ils ne sont pas répertoriés dans la base de données, les éleveurs ne pourront pas prétendre aux aides si l’influenza touche leur exploitation ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité