Aller au contenu principal

Fonds d'investissement et réserves individuelles : Terrena se projette

À l'occasion de son assemblée générale, qui se tenait le 30 mai, Terrena a précisé les modalités via lesquelles la coopérative entrerait au capital d'exploitation agricole ainsi que le lancement d'un projet pilote d'accompagnement à la construction de réserves individuelles. 

Le nouveau directeur de Terrena, Eric Forin (à droite) a pris ses fonctions le 10 juin, succédant à Alain Le Floch (ici aux côtés de son épouse Lisa).
Le nouveau directeur de Terrena, Eric Forin (à droite) a pris ses fonctions le 10 juin, succédant à Alain Le Floch (ici aux côtés de son épouse Lisa).
© D.G.

De l'optimisme et des perspectives : c'est ce qu'a voulu mettre en avant l'équipe d'Olivier Chaillou, jeudi 30 mai, au centre des congrès d'Angers. 

Plus que sur les chiffres du bilan d'activité de Terrena, en progression en 2023, le président de la coopérative a préféré s'étendre sur les projets lors de l'assemblée générale. Et plus particulièrement sur le programme Terrena transition, proposé aux 19 000 adhérents, un an après le plan d'accompagnement Terrena Avenir, visant le développement d'exploitations " à taille humaine et indépendantes ".

Initiée il y a quinze ans avec la démarche " La nouvelle agriculture ", la transition a déjà commencé chez les adhérents de la coopérative avec des pratiques réduisant l'utilisation des matières actives (-52 % entre 2010 et 2020). Aujourd'hui, elle se poursuit, guidée par les attentes fortes autour du changement climatique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Il est important de distinguer la fusariose du microdochium (exemple ci-dessus), qui ne produit pas de mycotoxines toxiques pour les êtres humains.
Il est encore tempsde protéger les épis tardifs

Les conditions humides courant montaison et les pluies répétées ont pu favoriser le développement de l'inoculum initial, et…

Publicité