Aller au contenu principal

CreatiViti traite le dossier du cuivre

Dans le cadre de la journée Créativiti, organisée par le groupement VitiBio au lycée de L’Oisellerie le 5 mai, Nicolas Aveline, de l’IFV, a présenté les résultats des travaux menés sur la modulation de l’utilisation du cuivre.

La réglementation européenne limite les apports de cuivre à 28 kg/ha sur 7 ans (2019-2025).
© Pierre Pinasseau

Comme chacun sait, les produits à base de cuivre sont utilisés dans la lutte contre le mildiou en viticulture biologique et en alternative aux produits systémiques en conventionnel. Cependant, d’un point de vue économique comme d’un point de vue réglementaire (limite fixée à 4 kg de cuivre/ha/an), il est important de maîtriser voire de diminuer l’utilisation du cuivre. Pour y parvenir, un certain nombre d’essais ont été réalisés dont il ressort que l’un des moyens les plus efficaces s’appuie sur les OAD (outils d’aide à la décision). On peut citer entre autres, DéciTrait, développé par l’IFV, mais il en existe d’autres, parfois proposés par les fournisseurs ou les structures de conseil. Ces outils intègrent de nombreux paramètres prenant en compte la climatologie, les prévisions météo, la pression parasitaire ou encore les observations des viticulteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité